Commission ontarienne d'enquête sur la COVID-19 dans les foyers de soins de longue durée
Accueil La Commission Les commissaires Avocats Personnel Info juridique Recommandations provisoires Transcriptions Réunions de la Commission Présentations Médias Contactez-nous English
Accueil La Commission Les commissaires Avocats Personnel Info juridique Recommandations provisoires Transcriptions Réunions de la Commission Présentations Médias Contactez-nous Partagez vos opinions avec la Commission
Les résidents et leurs familles/proches Le personnel des foyers de soins de longue durée La direction des foyers de soins de longue durée Le grand public
English

Les commissaires

The Honourable Justice Frank N. Marrocco

L’honorable juge Frank N. Marrocco, commissaire en chef

Le juge en chef adjoint Frank N. Marrocco a été nommé à la Cour supérieure de justice en 2005, après 33 ans d’une carrière juridique distinguée. Réputé pour son professionnalisme, il est estimé pour ses compétences analytiques et sa contemplation silencieuse. Ces qualités lui ont été très utiles dans ses fonctions d’avocat et de juge. Le juge en chef adjoint Marrocco a reçu son baccalauréat en droit de l'Université de Toronto et a été admis au Barreau de l'Ontario en 1972. Il a exercé le droit pénal et le contentieux civil, puis a choisi une sous-spécialité en droit de l'immigration. Il est conseiller de la Reine et membre du corps judiciaire de l'American College of Trial Lawyers. Avant sa nomination à la Cour supérieure de justice en 2005, il était associé chez Gowling Lafleur Henderson.

Au fil des ans, il a travaillé sur de nombreux cas très médiatisés, notamment la défense de Lawrencia Bembenek, dont le combat contre sa déportation ou extradition vers les États-Unis a suscité beaucoup d'attention dans les médias. Il a été l’avocat en chef de la Commission d’enquête sur Walkerton de la province de l'Ontario et le poursuivant en chef dans la poursuite de la Commission des valeurs mobilières contre Bre-X. Le juge en chef adjoint Marrocco est un auteur juridique accompli qui compte notamment à son palmarès The Annotated Immigration Act of Canada et The Annotated Citizenship Act of Canada. Il a également été vice-président du Tribunal disciplinaire universitaire de l'Université de Toronto.

Il a été élu conseiller (directeur) du Barreau en 1995 et a présidé plusieurs comités. Il a également été président de la Lawyers' Professional Indemnity Company (LAWPRO) de 2002 à 2003.

Reconnu pour ses compétences en leadership, il a été élu à la direction du Barreau en 2003. Dans cette fonction, il s'est appliqué à renforcer la profession et à protéger son indépendance en favorisant l'accès à la justice et en solidifiant les relations du Barreau avec le gouvernement et les intervenants.


Angela Coke

Angela Coke, commissaire

Angela Coke est une ancienne cadre supérieure de la fonction publique de l'Ontario, où elle a passé plus de 27 ans, se consacrant à la transformation des opérations gouvernementales et à la mise en place d’une fonction publique professionnelle et forte.

En 2017, Angela a pris sa retraite du poste de sous-ministre des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs, où elle prodiguait des conseils cruciaux et offrait son leadership sur un vaste éventail de priorités du gouvernement et de la fonction publique, dont la réforme de la protection des consommateurs et la modernisation de ServiceOntario, des Services communs de l'Ontario et de Information, protection de la vie privée et Archives publiques. Angela a également été présidente de la Commission de la fonction publique, qui est responsable de la gouvernance centrale des questions liées aux ressources humaines de la fonction publique de l’Ontario et du maintien d’une fonction publique professionnelle, non partisane et respectueuse de l’éthique.

Avant de devenir sous-ministre adjointe, Angela a rempli les fonctions de sous-ministre associée, Services communs de l'Ontario, où elle était responsable des finances de l’entreprise, de l’approvisionnement, des ressources humaines et des services nécessaires pour permettre aux ministères d’exercer leurs activités de base.

Par ailleurs, Angela a été sous-ministre associée, HROntario, où elle dirigeait les politiques, programmes et services centraux en matière de ressources humaines dans l’objectif d’attirer et de maintenir en poste des talents diversifiés, de renforcer la capacité et de motiver les employés de la fonction publique de l’Ontario.

En tant que sous-ministre adjointe responsable de la modernisation, Angela a dirigé des programmes et services prioritaires qui ont permis à la fonction publique de progresser vers son but de modernisation.

Vers le début de sa carrière, Angela a occupé divers postes de cadre supérieure dans les services ministériels et les services des communications de différents ministères.

Dans toutes les fonctions qu’elle a remplies, Angela a toujours donné la priorité au perfectionnement du personnel et au développement organisationnel, à la transformation des activités et à l’excellence du service à la clientèle. En 2012, ses réalisations ont été reconnues lorsqu'elle a reçu le prix d'excellence du secteur public pour l'ensemble de ses réalisations de la part de l'Association canadienne de la qualité dans le secteur public et d'Excellence Canada.


Jack Kitts

Dr Jack Kitts, commissaire

Le Dr Jack Kitts a reçu son diplôme de médecine de l'Université d'Ottawa, en 1980. Il a ensuite été médecin militaire au sein des Forces armées canadiennes pendant trois ans avant de retourner à l'Université d'Ottawa pour suivre une formation spécialisée en anesthésie et obtenir une bourse de recherche à l'Université de Californie, à San Francisco. Le Dr Kitts est ensuite entré au département d’anesthésiologie de l’Hôpital Civic d'Ottawa où il est devenu directeur de la recherche et directeur médical de la Clinique d'évaluation préopératoire. En 1995, il a été nommé chef du département d'anesthésiologie et professeur associé à l'Université d'Ottawa.

En 1998, le Dr Kitts a été nommé vice-président des Affaires médicales et a dirigé le personnel médical pendant une restructuration complexe au cours de laquelle trois hôpitaux et cinq grands programmes ont été fusionnés pour former l’Hôpital d’Ottawa. En 2001, il a obtenu une maîtrise en administration des affaires et, en février 2002, il a été nommé président-directeur général de l'Hôpital d'Ottawa, poste qu'il a occupé jusqu'à sa retraite le 26 juin 2020.

L'Hôpital d'Ottawa est reconnu comme l'un des plus grands et des plus importants hôpitaux universitaires et de recherche du Canada. Son institut de recherche est l’un des instituts les plus proéminents du Canada, employant plus de 1 500 scientifiques, enquêteurs cliniques, stagiaires et membres du personnel.

Le leadership inclusif, l’esprit d’équipe et la passion du Dr Kitts pour la prestation de soins de qualité axés sur le patient et le mentorat de leaders en médecine ont conduit à l’élaboration et au maintien de la vision de l’Hôpital d’Ottawa, Offrir à chaque patient des soins de calibre mondial et des services exceptionnels avec la compassion digne des personnes qui nous sont chères. Le Dr Kitts est connu à l'échelle nationale pour son intérêt et son expertise à l'égard de l'expérience des patients, des mesures de rendement et de la mobilisation des médecins, ce qui fait de lui un conférencier et un conseiller très recherché sur ces sujets importants du secteur des soins de santé d’aujourd’hui.


Commission ontarienne d'enquête sur la COVID-19 dans les foyers de soins de longue durée

  1. Accueil
  2. La Commission
  3. Les commissaires
  4. Avocats
  5. Personnel
  6. Info juridique
  7. Recommandations provisoires
  8. Transcriptions
  9. Réunions de la Commission
  10. Présentations
  11. Médias
  12. Contactez-nous
  13. Partagez vos opinions avec la Commission
    1. Les résidents et leurs familles/proches
    2. Le personnel des foyers de soins de longue durée
    3. La direction des foyers de soins de longue durée
    4. Le grand public
  14. RSS